Ateliers

Le théâtre à l’école, au collège

Les ateliers théâtre… Comme un terrain de jeux.

Initier les enfants au théâtre, dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle à l’école, c’est favoriser leur rencontre avec des textes, des métiers, des lieux. C’est les accompagner dans la construction de savoirs, mais c’est aussi leur donner l’occasion de s’essayer, même de façon courte et expérimentale, à une pratique qui engage le corps et les sens.

En mettant les enfants en situation de jeu, on leur permet de découvrir et d’analyser la théâtralité, c’est aussi leur permettre une ouverture sur le monde dans lequel ils vivent au quotidien. Telle est l’ambition du projet de formation que porte le théâtre, et plus globalement les arts de la scène : mieux comprendre le monde, mieux se connaître soi, découvrir l’autre, se situer soi parmi les autres, apprendre à dire et à voir. Mieux connaître cette forme d’art qui nous « re-présente » le monde, la vie et les passions humaines sous une forme concentrée et symbolique.

Faire du théâtre un terrain de jeu des émotions, car c’est bien l’émotion qui nous donne le sentiment d’être vivant… Nous recevons des émotions  partageons-les… Par le théâtre, la chorégraphie, vivons ensemble cette belle expérience qu’est le spectacle vivant… Sur un plateau, dedans, dehors…

Martine Sénéchal se présente

« Si tu ne sais pas où tu vas, souviens toi d’où tu viens »
Un proverbe arabe qui me suit !

Dans une ville , à pied, en voiture…
J’aime me perdre, cerveau en mode découverte. Dans une bibliothèque, une librairie, j’aime me perds au milieu des ouvrages...
Dans une lecture, mon imaginaire prend le pas au cours d’un chapitre, d’une phrase… Je me perds dans les pensées.

Au fil des chemins de campagne, de forêt, à la croisée des chemins, je me perds.

Dans un projet artistique, se laisser aller au hasard des chemins empruntés dans l’attente et l’espoir de l’inattendu…

D’où je viens : un cocon… Musical, enjoué, ou le temps coulait, paisible, avec des rêves, des images… Des scènes de théâtre, des rideaux rouges, l’opéra Garnier, des loges, et de la musique…

Les années passent et la danse contemporaine s’impose à moi comme une évidence...

La création d’une école de danse municipale agréée, 20 ans d’enseignement, des rencontres , des mises en scène, des projets en milieu scolaire, et la rencontre avec le théâtre…

Le théâtre est entré dans mes mises en scène… Et la Cie Golmus demandeuse de cette association des deux arts me permet de travailler sur le corps du comédien et au comédien d’ entrer dans la danse….

A partir de ce moment des envies de théâtre m’interpellent, et les mise en scènes démarrent en partenariat avec la Cie Golmus… Puis des rencontres s’enchaînent. Travail en collaboration avec diverses compagnies, mise en scène, mise en espaces, interventions chorégraphiques sur des mises en scène de théâtre.

Mélanger, brasser les genres, surprendre, et sortir le théâtre et la danse de leur milieu classique… Danse dans les lavoirs, en milieu urbain… Sortir le théâtre … Dedans… Dehors... Amener le spectacle vivant au plus proche du citoyen, pour échanger, questionner le monde...

Pas d’étiquette, avoir l’humain comme matière, être matière…sculpter, traverser les déserts culturels... Aller à la rencontre des publics.

Nous n’aurons par ces chemins, aucune étiquette… Le comédien, le corps du comédien, l’espace, le lieu, une musique, un texte… Autant de supports pour naviguer, expérimenter, recommencer, gommer et faire naître l’émotion...

Car c’est bien l’émotion qui fait naître mes projets, c’est bien l’émotion qui nous donne le sentiment d’être vivant...

L’émotion... Elle démarre à la lecture d’un texte, d’une rencontre, d’expériences humaines. Le théâtre, la danse nous rassemblent pour vivre ces expériences humaines…